site e-commerce français
Panier0Item(s)

Votre panier est vide.

Product was successfully added to your shopping cart.

Lame vibrante pour le bar: runner blade Illex

par Pierre @wunder_bar08
Contenu: article & photos



Retour d'expérience: Comment choisir et utiliser la lame vibrante Runner Blade de chez Illex ?

présentation de la lame Illex Runner Blade
La lame Illex est sans doute la plus connue pour la pêche du bar

Dans cette publication je vous présente un des leurres les plus efficaces en début de saison pour le bar et plus largement toutes les espèces friandes de métal (lieu, chinchard, maquereau, vieille).


La Runner Blade, qu'est ce que c'est ?

La Runner Blade de chez Illex est une lame vibrante présente sur le marché depuis quelques années.
Tout d’abord en 115mm (31 grammes) puis une deuxième version, très complémentaire en 90mm (23 grammes), plus petite et plus légère.
J’opte pour le petit modèle (90mm) lorsque la profondeur est supérieure à trois mètres sinon le risque d’y laisser la lame au fond de l’eau est trop élevé sur un fond de roches ou de laminaires.
Il est possible de s’adapter à l’action recherchée du jour grâce aux deux trous présents sur la partie supérieure de la Runner Blade. Je vais l’utiliser canne haute avec une récupération assez rapide en linéaire continu dans le but de faire un power fishing efficace et de vite détecter des zones de poissons actifs en début de saison.

La Runner Blade existe en 2 tailles et plusieurs couleurs
La Runner Blade existe en 2 tailles et plusieurs couleurs
 

Quelle couleur choisir ?

Sur ma zone je vais opter toute la saison pour le coloris Pink Iwashi à l’aurore ainsi qu’au crépuscule. En revanche la journée je vais adapter en fonction du fourrage présent au bord et donc choisir entre deux coloris : le Secret Iwashi pour du fourrage gras comme les sardines et l’Anchovy pour une forte présence de lançons sur la côte. Coloris Pink Iwashi, puis Anchovy, et Secret Iwashi.
Pour continuer sur le coloris, il n’est pas rare que la peinture s’effrite à la suite des contacts répétitifs avec la roche. C’est un point à souligner. En revanche si votre zone est sableuse la peinture durera bien plus longtemps.

les couleurs de la lame Illex Runner Blade
Coloris Secret Iwashi, puis Anchovy, et Pink Iwashi
 

Comment utiliser la lame Runner Blade ?

Je garde la Runner Blade 115mm pour mes pêches en bateau ou en kayak car je n’ai pas assez de profondeur sur mes zones. Cette pêche est très ludique, le ferrage est facile car nous sommes constamment en contact avec l’autre bout de la ligne. Les vibrations de la lame dans la canne permettent de se rassurer lorsque vous êtes des pêcheurs débutants avec un contact perpétuel. De plus c’est un missile au lancer, elle permet donc pour les pêcheurs du bord de prospecter de grandes zones ou même d’atteindre des chasses éloignées.
Les deux lames sont utilisables sur des cannes de puissance MH soit 10-45g, avec une canne trop légère le confort de pêche n’est pas optimal car cela va trop tirer sur la canne et vous allez tirer sur votre poignet. Il est totalement possible de faire de très belles pêches uniquement avec la Runner Blade. Mais parfois elle va vous servir de détecteur de zone active et ensuite vous pourrez affiner votre pêche.
J’ai découvert ce leurre grâce à un article de Gaël Even sur son blog. Je ne peux que vous conseiller d’aller le lire. Vous pouvez évidemment retrouver les ILLEX Runner Blade sur le site sea bass lure shop. Bonne pêche avec ce leurre pas assez utilisé et pourtant redoutable.

bar capturé sur une lame Illex
Un bar capturé sur une lame vibrante Illex Runner Blade

Pierre @wunder_bar08